Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Film : "Les éblouis"

Dans son premier film, Sarah Suco s'inspire de sa propre enfance dans une communauté religieuse aux dérives sectaires.

Les eblouisSalut à tous, et bienvenue dans le choix du disquaire !

Camille, une jeune fille de 12 ans passionnée par les arts du cirque, voit ses parents s'engager dans une communauté charismatique religieuse, dont les valeurs sont fondées sur le partage et la foi. Cet engagement soudain perturbe Camille qui voit ses habitudes de vie changer radicalement et est contrainte de renoncer au cirque, considéré comme pervers par le « berger », prêtre à la tête de cette communauté. Le temps passant, elle constate également que la communauté dans laquelle ses parents s'investissent se comporte de plus en plus comme une secte...

Première réalisation de la comédienne Sarah Suco, « Les éblouis » montre avec justesse la dérive progressive de personnes « normales » mais en proie au doute vers une situation de plus en plus difficile, et comment des adultes pourtant cultivés en viennent à accepter des pratiques invraisemblables.

La grande force du film réside dans le jeu parfaitement juste des acteurs, dont certains dans des rôles à contre-emploi (l’humoriste Camille Cottin excelle en mère déboussolée, tout comme Jean-Pierre Darroussin en prêtre froid et manipulateur). Saluons également la prestation de la jeune Céleste Brunnquell qui interprète Camille avec conviction et implication.

Précisons également que le film est un récit en partie autobiographique (Sarah Suco ayant vécu dans une communauté similaire pendant 10 ans étant enfant), et que les situations, aussi aberrantes soient elles, sont malheureusement inspirés de faits réels.

Les éblouis, malgré une fin un peu abrupte, est un bon film, probablement cathartique pour son autrice-réalisatrice, et édifiant pour le spectateur, happé par cet engrenage.

Olivier Chapelotte, disquaire à la FNAC d’Aouste

Les Eblouis
Disponible en DVD et Blu-ray

Article publié dans Le Crestois du 21 août 2020

Chaque semaine, le cahier Mag' de l'édition papier ou numérique du journal vous présente en 4 pages les principaux événements artistiques et culturels du week-end à ne pas manquer, ainsi que des portraits, des chroniques de disques, livres, séries ou cinéma.
UA-22506836-1