Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Les émotifs anonymes

Une jolie comédie, sensible, humble, juste, à partager en famille ou entre amis comme une boite de bon chocolat !


Salut à tous, et bienvenue dans le choix du disquaire !

Angélique Delange (Isabelle Carré) est une chocolatière talentueuse mais très émotive, qui perd tous ses moyens dès qu'elle devient le centre des attentions, ce qui l’a conduite à exercer son métier derrière l'identité fictive d'un ermite anonyme. La recherche d’un nouvel emploi lui fait répondre à l'annonce de Jean-René Van Den Hugde (Benoit Poelvoorde), patron d'une fabrique de chocolat au bord de la faillite. Leur passion commune pour le chocolat les rapproche rapidement et ils tombent amoureux, mais leur timidité maladive les empêche de se l'avouer.

Chacun consulte en secret pour régler son problème de timidité (émotifs anonymes pour l’une, psychologue pour l’autre), mais parviendront-ils à dépasser leurs craintes ?

Sorti en 2010, ce septième film de Jean-Pierre Améris est passé relativement inaperçu, mais c’est bien dommage. Car cette comédie sentimentale se montre pleine de qualités : une histoire touchante mais pas mièvre, des personnages hautement sympathiques interprétés avec talent (dont un Benoit Poelvoorde tout en retenue), une mise en image sobre mais réalisée avec goût (le décor de la chocolaterie délicieusement suranné), et une justesse de ton dans le traitement de la timidité maladive, véritable handicap abordé avec humour, justesse et bienveillance.

La complicité entre les acteurs est palpable, et illumine quelques situations bien trouvées. Bref, une jolie comédie, sensible, humble, juste, à partager en famille ou entre amis comme une boite de bon chocolat !

Olivier Chapelotte,
disquaire à la FNAC de Crest

Les émotifs anonymes  
Film de Jean-Pierre Améris (2010)
Disponible en DVD et Blu-ray

Article publié dans Le Crestois du 18 septembre 2020

Chaque semaine, le cahier Mag' de l'édition papier ou numérique du journal vous présente en 4 pages les principaux événements artistiques et culturels du week-end à ne pas manquer, ainsi que des portraits, des chroniques de disques, livres, séries ou cinéma.
UA-22506836-1