Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Un nouveau livre de promenade patrimoniale dans Crest

Edmond Estour en est à son sixième livre sur les beautés à visiter à Crest et autour de la cité des Arnaud.

Des belles demeures aux vieilles rues, des sites pittoresques à l’histoire des grandes rues, de Crest à Saillans, le chirurgien en retraite ne s’arrête jamais. Il aime sa ville, cette cité qui l’a vu grandir dès ses trois ans dans les années 30, jusqu’à son départ en université. Il y vaque, s’y promène, découvre les coins et recoins, savoure cette histoire marquée dans un mur ou une façade, ce passage d’Hannibal, les traces de la Gaule, et son évolution.

L’oeil espiègle, il déniche le souvenir de cet ami d’enfance, cette anecdote entendue lors d’un repas entre copains… Car la famille Estour bénéficie d’un large réseau social qui enrichit Edmond, les oreilles grandes ouvertes, et l’oeil aux aguets.

Pour son dernier livre "Promenade dans le Crest pittoresque et ses rues couvertes", l’auteur emmène le lecteur, le prend par la main pour lui indiquer le chemin. Au fil des pages, il s’imagine sac à dos, bouteille d’eau, et chaussures de marches, en train d’arpenter les ruelles oubliées, les marques du passé et celles qui ressurgissent sous une rénovation moderne.

L’écrivain donne rendez-vous sur la place du Champ de Mars, avec une vue imprenable sur la Tour à laquelle il dédie sa première page. Puis il avance, à tâtons, le regard pivotant d’un côté, de l’autre, ne ratant rien sur son passage. La cour de Saint-Louis lui suscite l’histoire de la soie et de la filature.

Après avoir passé le pont Frédéric Mistral, il avance dans chaque ruelle, explique son nom et les traces qu’il en reste. Parfois surpris, le lecteur découvrira une impasse ou un rétrécissement qui sera noté, là, sur cette grande page illustrée d’une aquarelle de l’auteur.

Car Edmond Estour ne s’arrête pas à l’écriture qui l’attire depuis toujours, et notamment depuis sa retraite en 2001 ; il excelle dans l’aquarelle. Quel artiste, modeste et caché derrière une explication sans prétention: « Quand j’ai fait mes études d’anatomie pour être chirurgien, il fallait beaucoup dessiner ; alors j’ai continué et dessiné autre chose que le corps humain ».

Quand le compliment sur la qualité de son dessin le gêne, il répond: « Pour moi, c’est du coloriage ! »

Tournez… tournez les pages, ne remarquez-vous pas la présence quasi systématique d’un chien ou d’un chat ? On pourrait aisément imaginer que « c’est fait exprès ». L’auteur sourit : « C’est la vie, les attitudes des gens. Et surtout, les animaux montrent la tranquillité des rues ».

Pour faire ses dessins, n’imaginez pas rencontrer le chirurgien au bord d’une rue, chevalet, palette et pinceaux en main. Il se fait discret, et prend simplement une photo. Arrivé chez lui, il dessine, colorie et magnifie chaque lieu, et, avoue-t-il, imagine parfois ! Ses aquarelles plaisent, mais il est désolé que les textes soient, du coup, moins lus, car le lecteur « regarde les images ». Ses textes sont passionnants, enrichis et précis. Les recherches, abouties par des historiens, des témoins de l’histoire, ont nécessité un énorme travail. Il espère vraiment inciter les gens à découvrir la richesse de leur territoire dont il savoure chaque détour.

Edmond Estour a commencé à écrire en 2017 « Belles demeures, promenades autour de Crest », en format portrait. Il tient à préciser : « Un conseil de Philippe Multeau, à l’imprimerie Le Crestois, qui m’a apporté toutes les indications nécessaires pour réussir mon premier livre ». Le livre a eu tellement de succès qu’il s’est lancé dans le tome II dès la fin 2017.

L’année suivante, envoûté par ce désir d’écrire et de partager, « Crest Ma ville… » sort au printemps. Un plan détaillé permet au lecteur de se retrouver, entre les bâtiments religieux et les écoles, l’auteur faisant découvrir les secrets des places.

Et en fin d’année, il jette son stylo sur le village de Saillans : « Saillans », un titre tout simple qui laisse de nombreuses possibilités de découverte. L’église, les ponts, les rues, l’aéroport d’Aubenasson ou le château de Boudras, le Moulin de Gourdon ne laissent aucun secret à cet intrépide curieux.

En juillet 2020, « Drôme, notre vallée dans l’histoire » paraît. L’auteur fait un travail de recherches historiques depuis la Drôme Gauloise. Le lecteur découvre les premières invasions, les guerres et les bâtiments qui témoignent de cette histoire. Châteaudouble a hébergé les Dragons, le château de Clavel aurait reçu Napoléon III, et les marques des événements encore récents de la Seconde Guerre mondiale.

Depuis le premier opus, Edmond a changé le format de son livre, et les cinq suivants ont un format portrait, plus facile finalement, il peut ainsi mieux intégrer les grands édifices qui naissent sous ses traits colorés.

Edmond Estour a pensé à diffuser le plus largement possible. Aussi, sa collection est disponible dans toutes les librairies et maisons de la presse de la vallée de la Drôme, de Die à Livron, et à l’imprimerie Le Crestois.

Corinne Lodier

estour 1

estour 3

Article publié dans Le Crestois du 13 novembre 2020

Pour commander vos livres chez les libraires de la vallée :
Rendez-vous sur les site www.chez-mon-libraire.fr ou www.placedeslibraires.fr
Ou par mail aux adresses : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
UA-22506836-1