Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Un cow-boy dans le cotton

Lucky Luke fait un tour en Louisiane et s'attaque à la ségrégation raciale !

Le père Noël est passé ! J’ai retrouvé sous le sapin l’un des plus grand héros de mon enfance, Lucky Luke, dont le 81e album est sorti juste avant les fêtes. La série a bien évoluée depuis ma tendre jeunesse ou les aventures du cow-boy solitaire étaient racontées par le duo Morris-Gosciny. Il a fallu moderniser un peu le personnage, pour conquérir de nouveaux lecteurs, et surtout actualiser les thématiques abordées pour qu’elles trouvent un echo aujourd’hui.

Pari réussi avec un nouveau duo d’auteurs aux commandes depuis trois albums : Jul (scénario) et Achdé (dessins). Ils ont su magnifiquement faire évoluer le personnage sans trahir l’esprit d’origine !

Cette fois-ci, Lucky Luke débarque en Louisiane pour prendre possession d’un héritage encombrant : une plantation de cotton. Mais notre héros n’a aucune intention de s’installer comme propriétaire terrien et décide de redistribuer les terres aux fermiers noirs tout juste libérés de l’esclavage qui travaillaient sur le domaine. Cela ne va pas plaire au Ku Klux Klan...

Les auteurs nous livrent un scénario plein de rebondissement tout en nous offrant une leçon d’histoire de ce coin très particulier de l’Amérique, avec une belle description de sa population : d’un côté la grande bourgeoisie terrienne, décadente mais encore riche, qui continue à exploiter les anciens esclaves, et de l’autre les Cajuns, cette communauté francophone très pauvre, chassée du Canada par les anglais et réfugiée dans les bayous (immenses marécages).

Pour la première fois de son histoire, Lucky Luke va être confronté à l’esclavage et au racisme ordinaire du Sud profond. S’attaquer à la ségrégation raciale à travers une série humoristique était un exercice périlleux dont les auteurs se sont acquittés avec brio. Ils ont su trouver un équilibre parfait entre la parodie de western à laquelle nous sommes habitués, et l’évocation du sort terrible des Afro-Américains dans le sud des Etats-Unis durant la deuxième moitié du XIXe siècle. Chapeau !

Philippe Multeau

UN COW-BOY DANS LE COTON
Bande dessinée de Jul et Achdé
Édition Lucky Comics

Lucky 3

Article publié dans Le Crestois du 8 janvier 2021

Illustration : © Lucky Comics

UA-22506836-1