Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Mystérieuse chouette aux yeux d’or

Texte et photo de Luca Melcarne.

Melcarne 9avr21 1
Photo prise dans le Vercors, en mars 2021

Avec le retour des beaux jours et les températures qui augmentent, les oiseaux commencent à reprendre de l'activité. C'est également le cas des petites chouettes de montagne comme la chouette de Tengmalm (aussi connue sous le nom de "chouette aux yeux d'or").

Mystérieux, discret et menacé, ce petit rapace nocturne mesure moins de 30 cm et reste assez méconnu. Sa présence est signe d'une forêt riche où les vieux arbres sont préservés. En effet, la chouette de Tengmalm va utiliser les anciennes loges des pics noirs pour y faire sa nidification. Dans la nature, tout est une question de cycle.

La chouette aux yeux d'or affectionne tout particulièrement les vieilles forêts de montagne et, principalement, les vieilles hêtraies. Effectivement, les hêtres produisant des faînes, ces fruits qui nourissent, au coeur des forêts, mulots et autres micros mammifères. Des petits animaux qui sont les proies préférées de notre petite chouette.

La menace principale qui pèse sur la chouette de Tengmalm est aujourd'hui l'exploitation forestière. La perte de l'habitat est aujourd'hui la cause principale de la disparition des espèces. Les vieilles forêts doivent ainsi être préservées pour le maintien de l’équilibre de la biodiversité.

Luca Melcarne
www.lucamelcarne.com

Article publié dans Le Crestois du 9 avril 2021

Photographie : © Luca Melcarne

UA-22506836-1