Transition, c’est quoi déjà ce mot ?

Tribune du 7 août 2020 du Collectif Citoyen des quartiers.

« Une Commissions Extra-municipale sur la Transition Écologique »… Et puis quoi encore ? C’est pourtant ce que veut la moitié de la population crestoise (même pas 2% d’écart à l’arrivée). Notre petit collectif citoyen des quartiers a lu et relu le compte-rendu du 2e conseil municipal de Crest et les notes prises par les présent·e·s. Vu la faible "majorité" de M. Mariton au 2e tour des élections, on s’étonne que son arrogance habituelle à vouloir diriger la commune tout seul fasse encore l’unanimité au sein de sa propre équipe ? C’en est risible de tant de mauvaise fois affichée par le maître des lieux.

En effet, les élus de l’opposition (7 sur 29) sont mis de côté. Une bonne manière de museler leurs compétences professionnelles, leurs savoir-faire et leurs représentations au sein de la population Crestoise et intercommunale. Ainsi M. Mariton et son équipe en ont décidé : « On ne veut pas discuter avec vous mais vous pouvez toujours venir, ça ne mange pas de pain ! »

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 7 août 2020

UA-22506836-1