«Ah bon, rien n'a changé ? »

Tribune de Serge Leprince du 11 septembre 2020.

Dans Le Crestois du 4 septembre 2020, le nouveau président du syndicat de la Clairette, Franck Monge, est convaincu qu'il faut retrouver la croissance et que la communication est le seul moyen d'augmenter les ventes de Clairette.

Ah bon, rien n'a changé ? Comme si nous étions encore et toujours dans la période d'après guerre dite des trente glorieuses. Il y a pourtant d'autres pistes plus en accord avec les changements dans le monde, les priorités des amateurs et les exigences modernes...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 11 septembre 2020

UA-22506836-1