Un forum pour vendre la "culture-soupe" de Crest Actif

Tribune du 18 septembre 2020 du collectif "Citoyen des quartiers".

Comme chaque année, Crest Actif avait déployé son attirail de professeurs « freelance ». Sports, loisirs pour tous les âges mais sûrement pas pour la bourse du citoyen des quartiers que nous sommes.

L’animation culturelle de Crest est faite pour les enfants et les familles bourgeoises qui peuvent se payer des loisirs et des formations en tout genre et dans tous les styles. Mais pour les familles qui tirent la ficelle d’un faible revenu mensuel, la frustration et la fatalité seront leurs seules échappatoires.

Pourtant, la question d’un centre à vocation sociale, serait de permettre à tous les enfants, tous les ados, toutes les personnes âgées, même les plus pauvres, d’entrer en contact avec la culture et le loisir...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 18 septembre 2020

UA-22506836-1