L'eau, ressource indispensable à notre environnement et notre alimentation

Tribune du 25 septembre 2020 de Ludwig Blanc, élu au Syndicat d’Irrigation Drômois, responsable du territoire du Val de Drôme.

UN PEU D'HISTOIRE

Depuis des décennies, les ruisseaux et rivières de notre vallée sont utilisés pour sécuriser l'arrosage des cultures. Dans les années 80, les exploitations avaient recours à la ressource disponible au bord des champs, dans les différents ruisseaux du bassin versant, et notre chère rivière Drôme. Chacun utilisait alors indépendamment sa pompe afin de sécuriser sa récolte, tant en légumes qu'en céréales. Les premiers réseaux collectifs venaient de voir le jour sur la rive droite.

Avec l'appui des services de l'État, qui étaient alors chargés d'assister les territoires dans la construction des projets, les réseaux collectifs de Crest nord et Crest sud ont vu le jour, peu après celui d'Allex et Montoison, avec plusieurs objectifs : dynamiser l'activité agricole en structurant la distribution, tout en régulant les prélèvements. Les pompages dispersés de ces territoires ont alors été remplacés par des stations collectives...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 25 septembre 2020

UA-22506836-1