Lettre ouverte à Olivia Grégoire et Joël Giraud, secrétaires d’État

Tribune du 13 novembre 2020 de Jean Pirot, président de l’ADMR le Vellan

Mi-octobre, la fédération ADMR de la Drôme m'informe que la Secrétaire d'État à l'Économie Sociale et Solidaire, Madame Olivia Grégoire, et le Secrétaire d'État en charge de la Ruralité, Monsieur Joël Giraud, ont exprimé le souhait de rencontrer des acteurs locaux de l'une des Associations d'Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR).

Le choix de ces acteurs s'est porté sur l'Association locale ADMR le "Vellan" dont le siège est implanté à Mirabel et Blacons. En effet notre association est la parfaite illustration d'une organisation pérenne, dont le caractère social et solidaire est l'ADN, et qui oeuvre sur un large territoire rural étagé du Val de Drôme aux contreforts du Vercors.

Conformément aux domaines de compétence des deux Secrétaires d'État, trois étapes devaient jalonner le parcours ministériel: la commune d'Aouste pour la revalorisation du centrebourg, la commune de Saillans avec son tiers-lieu "le Forum" et I'ADMR "le Vellan" pour le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées.

Le mardi 20 octobre, une réunion préparatoire, organisée par la Préfecture de la Drôme, devait se tenir en mairie de Mirabel et Blacons. Aucun membre de l'Association ADMR locale n'y était convié. En fait, cette réunion n'a pas eu lieu, la visite de I'ADMR étant purement et simplement annulée en raison, nous a-t-on dit, de la crise sanitaire.

En tant que responsable de l'association, je m'insurge contre ce procédé...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 13 novembre 2020

UA-22506836-1