Passer à l’offensive…

Transitions, la chronique de Vincent Meyer du 8 janvier 2021.

La stratégie est défensive. Le pays est à l’arrêt. Une partie des forces vives de la nation, les compétences dans des domaines divers, les activités « non essentielles » sont hors-jeu. Certaines denrées, même pas rationnées, sont devenues inaccessibles. Il faut rester chez soi et garder le masque à portée de main. Les lois d’exception et l’état d’urgence freinent toute initiative. Les déplacements font l’objet de contrôles incessants et les contrevenants au couvre-feu sont sanctionnés. La propagande gouvernementale submerge toute autre information. La rumeur percute le discours officiel. La confusion gagne du terrain. L’incertitude et l’inaction sapent le moral de la nation entière.

Voilà la situation de la France pendant la "drôle de guerre" qui dura 9 mois ,de septembre 1939 à mai 1940. « Nous sommes en guerre », a dit notre président 80 ans plus tard...

La suite de cette chronique est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Chronique publiée dans Le Crestois du 8 janvier 2021

UA-22506836-1