Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Une tuerie

Lettre à Eva, la chronique de Vincent Meyer du 8 octobre 2021.

Eva, J’ai utilisé ta recette de mousse au chocolat. J’ai expérimenté cette formule magique et testé sur quelques cobayes. Juste quelques-uns (pas la Terre entière, ce n’est pas une thérapie génique !). Très bonne impression. Pas d’effet secondaire. Pour le moment. J’en connais même qui en redemandent. Il paraît que c’est une « tuerie ».

Moi, je déteste ce mot, violent et laid. D’ailleurs, je dois avouer que certaines expressions, passées dans le langage courant et utilisées à tout propos, et surtout hors de propos, notamment sur les plateaux télé qui réunissent des personnalités bavardes et inconsistantes, me sont devenues odieuses : chacun tente de combler son manque de fonds en évoquant sentencieusement notre « ADN », les « trous dans la raquette », le « bénéfice risque », « l’échelle de Richter » pour conclure qu’il y aura définitivement « un avant et un après ».

La langue de bois a trouvé un nouveau filon...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 1er octobre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.