Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Intercommunalité(s) : jusqu’à quand le gâchis ?

Tribune du 12 novembre 2021 d’Olivier Gros.

Je vis depuis peu à Crest. J’arrive d’une ville, Avignon, dont le développement est entravé depuis des lustres par les limites administratives. Tous partis confondus, élus du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône et du Gard se sont longtemps tourné le dos, s’interdisant par là toute vision partagée sur un avenir commun. Et même si cela va un peu mieux, les frontières départementales ont encore la vie dure.

Le Val de Drôme, niché au milieu de son département, ne devrait pas avoir ce problème. Le tracé des limites intercommunales devrait suivre, sans trop se poser de questions, les reliefs naturels. Pourtant, dans les hautes sphères municipales, la division règne. Chacun campe sur ses positions retranchées, persuadé de son bon droit, et refuse de parler au voisin

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 12 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.