Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

La moquette termine en tapis

Clara Laubies décline la moquette en tapis tissés, en décoration murale ou en objets du quotidien.

Non, vous ne rêvez pas, cette couturière de métier, Clara Laubies, crestoise, a su redonner ses lettres de noblesse à la moquette, un revêtement de sol laissé à l’abandon pour des raisons d’hygiène de vie, de mode et de goût.

Quand elle regarde son compagnon, Jean-Christophe Belaud faire ses masques en moquette (cf Le Crestois du 10 novembre 2017), elle se dit qu’il peut y avoir encore nombre de possibilités d’utiliser ce matériau et se lance dans le tapis. Elle coupe des bandes dans de grands rouleaux qu’elle reçoit. Ils sont colorés et les déclinaisons sont quasiment infinies...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 10 août 2018

laubies 1

UA-22506836-1