Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Mobilisation de parents contre la loi Blanquer

Des parents s’opposent à la loi "pour une école de la confiance". Des marches ont eu lieu dans Crest.

Le 5 avril dernier, une mobilisation parents-professeurs contre la loi Blanquer est née à l’école Royannez (cf notre article du 12 avril). Les banderoles affichées en façade, sous prétexte qu’il s’agit d’un bâtiment public, avaient été retirées quelques jours plus tard.

Lors de la matinée "dégustation de Couve" à l’école Royannez, une parente d’élève avait interpellé Monsieur Jean-Marc Matras, adjoint délégué à l’éducation, pour en connaître les raisons, et avait été invitée à transmettre sa demande auprès de Monsieur le Maire.

Restés sans réponse, les parents d’élèves ont opté, jeudi 9 mai, pour une marche dans Crest, ralliant l’école Chandeneux à la gare, lieu de départ pour la manifestation à Valence. Ce sont quelques parents et enfants qui ont défilé dans les rues du centre-ville, marquant des arrêts réguliers, pour faire entendre leurs voix et souligner les conséquences dramatiques de la loi Blanquer sur le système scolaire et sur les enfants.

À Valence, ils ont rejoint les profs et d’autres parents venus de Crest, d’Aouste et des alentours, dans un cortège réunissant entre 1500 et 2000 personnes.

Vendredi matin, un nouveau rendez-vous était donné devant les écoles de Chandeneux et Royannez. Les parents s’étaient mobilisés avec banderoles et tracts permettant un échange constructif avec les parents noyés par les déclarations et le côté obscur de cette loi.

Isabelle Stagnol, une parente d’élève en colère

Article paru dans Le Crestois du 17 mai 2019

UA-22506836-1