Un trésor de 800 plaques

Par miracle, il nous reste du XIX° siècle, un formidable trésor de 800 plaques photographiques sur le Diois. On les doit à un industriel drapier de l'époque, Jules Rolland, dont une lointaine descendante, Juliette Rolland a mis de l'ordre dans tout cela, nous permettant ainsi de voir à quoi ressemblait le Diois, son monde paysan, ses fabriques à cette époque.

D'autres histoires de notre région à consulter ici

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.