Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Fuites d'eau : la facture devient salée

"On perd en eau chaque année l’équivalent de 432 000 piscines olympiques." Les canalisateurs tirent la sonnette d’alarme face à un phénomène qui empire.

L’eau est partout. Présente dans notre vie quotidienne et utilisée par des milliards d’êtres humains à des fins diverses, elle est aujourd’hui victime d’un gaspillage économique monstre. « Les Canalisateurs du Sud- Est », organisation professionnelle membre de la Fédération Nationale des Travaux Publics, souhaite alerter les pouvoirs publics quant à ce phénomène inquiétant.

Elle a cinq missions principales:

  • Défendre les intérêts de la profession et promouvoir le métier de canalisateur
  • Sensibiliser les pouvoirs publics (État, collectivités etc) aux enjeux des canalisateurs et être force de proposition.
  • Apporter aux entrepreneurs adhérents des informations fiables et actualisées d’ordre économique, juridique, technique, formation.
  • Favoriser l’engagement des entreprises adhérentes dans une démarche de développement durable
  • Affirmer la spécificité des canalisateurs, partenaires des maîtres d’ouvrages.

Précisons également qu’elle fédère 400 entreprises françaises spécialisées dans la pose et la réhabilitation de canalisations d’eau potable, d’eaux usées, d’irrigation et de gaz.

Outre le fait de leur assemblée générale, les canalisateurs du Sud-Est se sont réunis cette semaine à l’espace Valsoyo afin d’alerter l’opinion publique sur les pertes économiques qu’engendrent les fuites de canalisation. Pour avoir une idée de l’ampleur, en France, chaque année, ce sont 1,3 milliards de mètres cubes d’eau traitée qui n’arrivent jamais au robinet. Ce qui représente 20% de volumes perdus mais pourtant payés par les consommateurs. Le président de l’organisation, Raymond Midali, ajoute : “Il y a en effet un fort besoin de renouvellement des canalisations en raison du taux de fuites, du rendement, du taux de renouvellement des réseaux en Rhône-Alpes et PACA. Le fuites d’eau sont causées essentiellement par une mauvaise étanchéité des canalisations et de leurs accessoire."
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 12 juin 2015.

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.