Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Un nouvel académicien drômois

Avec l'intronisation de Fabien Lacaf, la Bande dessinée rentre à l'Académie Drômoise des Arts, Lettres et Science.

C'est dans le cadre enchanteur du restaurant « Les 3 Becs », à Pont de Barret, que le dessinateur et story-boarder Fabien Lacaf a été intronisé à l'Académie Drômoise des Arts, Lettres et Sciences. Comme le veut la tradition, c'est son « parrain », en l’occurrence l'écrivain saounien Bernard Foray-Roux qui a fait son panégyrique. Il rappelait le cursus riche et mouvementé de son « filleul » allant de l'archéologie, notamment au Mexique pour le Musée de l'Homme, jusqu'à la chanson française,  dans les cabarets parisiens, en passant par la photographie.

Mais c'est dans le cinéma et la bande dessinée que Fabien Lacaf va donner sa vraie dimension. Côté BD, il travaillera pour les revues d'avant-garde comme Charlie Hebdo ou Métal Hurlant puis se lancera dans la création d'albums, souvent avec son épouse Nelly Moriquand (présente à la cérémonie) comme scénariste. Les sujets traités sont variés avec toutefois une prédilection pour l'Histoire (Bayard, Mandrin, Le mystère Tour Eiffel,...) et la montagne (Les amants de l'Oisans, La fiancée du Queyras,...). L'alliance de la bande dessinée et du cinéma se fit dans une riche carrière de « story-boarder » (dessin détaillé des scènes d'un film avant le tournage). Là ce furent Claude Zidi, Francis Veber , Gérard Jugnot ou Jean-Paul Rappeneau (Le hussard sur le toit), qui firent appel à son talent. Ce rapide survol de son œuvre ne faisait qu'annoncer de nouveaux projets avec notamment la suite des « Pêcheurs d'étoiles », cette attachante histoire d'un marinier drômois en 1900.

Comme le soulignait le « parrain » (spécialiste de l'histoire de la Bande dessinée) il était grand temps que le « 9ème Art » rentre dans les Académies et la Française suivra sûrement les pas de la Drômoise. Dans sa réponse le « filleul » soulignait son plaisir de rejoindre cette belle institution et se réjouissait de l'éclectisme des savoirs et des talents prometteur de rencontres et de discussions passionnantes...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 26 juin 2015.

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.