Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Qui s’occupe des chemins d’exploitation ?

L’Association foncière de remembrement de Crest est inactive depuis des années. À Fontalis, un couple de riverains se mobilise...

Un panneau rouge barré de blanc avec la mention « “Propriété privée, défense d’entrer“ : Promeneurs, promeneuses, voici ce que vous pourriez être amenés à voir sur certains chemins de Crest », avertissent Nicolas et Carole Sommermeyer.

Ce couple habite une maison à Fontalis, sur les hauteurs de la ville, desservie par le "chemin d’exploitation n°11". Ce n’est ni un chemin rural ni une voie communale. Il est censé appartenir à l’Association foncière de remembrement de Crest (AFR), une structure privée qui représente les propriétaires bénéficiant de l’accès à ces chemins d’exploitation pour rejoindre leur logement, et s’occupe de leur entretien.

Le hic, c’est que cette association, créée en 1967, si elle existe encore juridiquement, n’est plus active depuis 1997...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 26 mars 2021

UA-22506836-1