Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Antennes-relais : forte inquiétude chez les électrohypersensibles

Réactions face à notre article de la semaine dernière sur l'antenne relais provisoire installée à Aouste.

Suite à la publication d’un article dans notre édition du 19 mars portant sur l’antenne-relais provisoire installée par Orange à proximité de l’école d’Aouste-sur-Sye, deux lectrices et un collectif, inquiets des effets sanitaire de ces installations, nous ont envoyé des textes que nous publions ci-dessous.

Sollicitée, l’entreprise Orange répète que les antennes provisoires installées à Aouste et à Crest, place du Champ de Mars, ont pour vocation de « supporter la hausse de la charge 4G », suite à l’incendie du centre technique survenu le 17 février. Le groupe assure que ces antennes ont été installées dans le « strict respect des normes en vigueur » et « ne présentent aucun danger pour les populations ».

Orange ajoute que ces antennes provisoires seront désactivées « dans les premiers jours d’avril, dès qu’elles ne seront plus utiles ». Et de préciser qu’aujourd’hui, moins de 500 clients Orange sont encore privés de connexion (contre 6000 au lendemain de l’incendie).

Voici les trois tribunes que nous avons reçues...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribunes publiées dans Le Crestois du 26 mars 2021

UA-22506836-1