Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Plan-de-Baix, village à vendre ?

La Pensée sauvage, l'établissement spécialisé dans les cures de "détox", grignote peu à peu le foncier. Ce qui a le don d'agacer les locaux qui craignent la mort du village...

L'impression d'un village qui ne semble plus savoir où il habite. À Plan-de-Baix, commune de 150 habitants de la vallée de la Gervanne, on sent poindre la colère, mêlée au doute et à l'inquiétude. Que cherche à faire La Pensée sauvage, un établissement très haut de gamme qui propose des séjours "détox" et autres prestations "bien être" ?

Installée en 2009, la société, représentée par son président Thomas Uhl, a réalisé plusieurs acquisitions ces dernières années, ce qui laisse planer, chez certains planarudolphiens, le doute d'une privatisation lente de ce coin d'exception.

Dernière en date, un chalet sur les hauteurs du village, au pied du plateau du Vellan. « Le village l'a appris après le dernier conseil municipal. C'est la goutte d’eau qui fait déborder le vase...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article : l'ombre de Partouche

Article publié dans Le Crestois du 26 mars 2021

UA-22506836-1