Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Tourisme : entre optimisme prudent et inquiétudes sanitaires

Les touristes, notamment étrangers, sont de retour, mais les annonces d’Emmanuel Macron menacent une saison touristique qui avait bien commencé.

Au Gervanne Camping de Mirabel-et-Blacons, on pourrait se croire de retour dans le monde d’avant. Les emplacements de camping-cars sont presque tous occupés, et la petite plage qui donne sur la Drôme, à l’embouchure de la Gervanne, est bien remplie.

« Comme chaque année, nous avons pris trois semaines de vacances, pour descendre jusqu’à la Côte-d’Azur, et là nous remontons lentement vers la maison », explique un couple dans la soixantaine originaire de Groningen, au nord des Pays-Bas. « Notre gouvernement a récemment «déconseillé fortement» les séjours en France à cause du variant Delta, mais on s’en fout, on était déjà partis ! », rigole Jan, le mari. Ils ne sont visiblement pas les seuls à ne pas avoir suivi les injonctions des autorités néerlandaises, si l’on se fie au nombre de plaques minéralogiques jaunes visibles dans les campings de la vallée.

Mais la crise sanitaire a quand même modifié le profil des visiteurs dans notre région...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article : l'inquiétude des professionnels face aux nouvelles mesures gouvernementales.

Article publié dans Le Crestois du 16 juillet 2021

UA-22506836-1

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.