Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Pass sanitaire : inquiétudes et précipitation

Annoncé dans l'urgence par le Président Macron, le dispositif interroge les acteurs culturels de la vallée, qui s'adaptent comme ils peuvent...

Flou et inapplicable, précipitation, attentatoire aux libertés... Alors que l’instauration d’un « pass sanitaire »1 est effective par décret pour certains établissements recevant plus de cinquante personnes (théâtres, cinémas, manifestations sportives ou culturelles mais pas les marchés) depuis le mercredi 21 juillet, les critiques et inquiétudes quant à sa mise en place sont nombreuses. Une mesure justifiée par le gouvernement par l’arrivée d’une quatrième vague du Covid-19 par son variant « delta », très contagieux selon les autorités sanitaires.

Après une manifestation organisée le samedi 17 juillet à Valence, agrégeant plusieurs milliers d’opposants au pass sanitaire ou à ce que certains considèrent comme une obligation vaccinale, une centaine de personnes se sont rassemblées, mardi 20 juillet, à Die. Des manifestants sans doute minoritaires mais, même si d’autres sont favorables sur le fond à l’instauration de ce nouveau sésame, ils en critiquent parfois la manière...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 23 juillet 2021

UA-22506836-1

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.