Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

En sous-effectif, l’Ehpad Sainte-Anne est en souffrance

Des familles s'inquiètent et constatent une mauvaise qualité de soins.

L’Ehpad Sainte-Anne de Crest vit décidément une année 2021 très compliquée. Après une quinzaine de décès causés par le Covid en début d’année, l’établissement fonctionne depuis plusieurs semaines en sous-effectif. Le Crestois racontait déjà, en mai dernier, à l’occasion d’une manifestation organisée par le syndicat CGT, comment le climat social se dégradait face à la pénurie de personnel et à des problèmes d’encadrement.

Cet été, l’Ehpad, qui abrite une soixantaine de résidents, a bien souvent fonctionné avec deux ou trois aides-soignantes le matin, contre six habituellement, et deux l’après-midi au lieu de quatre. Un manque d’effectifs lié à la période estivale mais aussi à de fréquents arrêts maladie, dont certains liés à la surcharge de travail...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 27 août 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.