Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

La Ligne bleue raconte en images la Fondation Ardouvin

La réalisatrice nous présente son documentaire, diffusé le 23 septembre sur France 3.

Il y a trois ans, j’accueillais Tassimila chez moi. Cet adolescent étranger ne connaissait personne en France et dormait dans la rue, en attendant qu’un juge reconnaisse son statut de «mineur isolé» et le place sous la protection de l’Aide sociale à l’enfance. De cette expérience est né un film sur l’hébergement solidaire, Défi de solidarité, diffusé sur France 2 dans la case Infrarouge et coréalisé avec Anne Richard. Nous y avons questionné la solidarité et ses limites, exploré la richesse des expériences humaines qui se tissent comme un élément de réflexion apporté à l’essentielle question de l’accueil.

À l’issue de ce projet, mon intérêt pour ce thème s’est élargi à l’accueil des enfants placés en France, alors même que quelques certitudes se forgeaient. D’un côté, j’ai vu les immenses bénéfices que tirent les jeunes d’un accueil familial, même temporaire. Indéniablement, ces moments partagés « à la maison » les aident à s’ancrer dans leur vie présente et, je l’espère, future...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 17 septembre 2021

Crédits photos : Tohubohu

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.