Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Inaction climatique : point d'étape pour les 43 parents

Ils ont porté plainte contre la préfecture de région pour inaction climatique.

Faire reconnaître l’État comme responsable d’inaction environnementale. C’est l’objet de 43 parents drômois, dont la plupart habitent la vallée de la Drôme. À travers leur avocate lyonnaise Hélène Leleu, spécialisée dans le droit public et le droit de l’administration, ils ont déposé une « requête introductive d’instance » le 22 décembre 2020 auprès du tribunal administratif de Lyon. Dans leur viseur : la préfecture de région.

Ces parents s’inquiètent de l’avenir sanitaire et alimentaire de leurs enfants face au dérèglement climatique, en se basant notamment sur la convention internationale des droits de l’enfant qui engage la France à « lutter contre la malnutrition des enfants et leur assurer la fourniture en eau potable ». Pour eux, l’État ne ferait pas assez pour prévenir les effets du changement climatique et, pire, ne respecterait pas les lois et objectifs qu’il s’est luimême fixé...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 8 octobre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.