Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

« On ne peut pas laisser les gens dans la merde ! »

Une journée de rassemblement et d'échanges intitulée "Blouses blanches et merde noire" était organisée près de Gigors.

Plusieurs centaines de personnes, deux chapiteaux, une buvette et de rares places de parking sur un terrain privé du hameau des Michauds, près de Gigors, pour accéder à la manifestation du jour ce samedi 20 novembre : Blouses blanches et merde noire. Un rassemblement pour protester contre l’obligation vaccinale des soignants, instituée par la loi du 5 août dernier, et, plus largement, contre le passe sanitaire.

« L’idée, c’est de faire oeuvre de solidarité envers les soignants suspendus qui sont souvent des femmes isolées avec enfants, aux petits revenus, notamment avec une caisse de solidarité, explique Christine Csinidis, coorganisatrice de la journée et infirmière en disponibilité. Ce sont des gens qui n’ont plus rien, qu’on a jetés comme des malpropres alors qu’ils ont été usés jusqu’au bout pendant la crise sanitaire.»...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 26 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.