Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Les capacités de tests sont toujours saturées

Un centre éphémère de dépistage pourrait voir le jour à Crest pour soulager le laboratoire d'analyses médicales et les pharmacies.

La pagaille continue. Malgré l’assouplissement du protocole scolaire annoncé à la télévision par le Premier ministre, lundi 10 janvier au soir, face à l’annonce d’une grève très suivie dans les établissements scolaires (lire la tribune), les pharmacies de la vallée et le laboratoire crestois d’analyses médicales Unibio étaient toujours submergés par la vague de tests que provoque la déferlante Omicron (du nom de ce variant du Covid-19) cette deuxième semaine de l’année.

En témoigne cette scène, lundi 10 janvier au matin, devant Unibio...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 14 janvier 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.