Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Une famille crestoise prépare un convoi pour l’Ukraine

Ces Franco-Ukrainiens veulent apporter le nécessaire à leurs amis sur place.

La nuit est déjà tombée depuis longtemps, le mardi 1er mars, sur le quartier Peyrambert, à Crest. Mais pas moyen ce soir-là, pour la famille Caillet, de trouver le sommeil. Les yeux rivés sur leur smartphone, Dimitri et Nathan, les deux garçons de cette famille recomposée, suivent d’un oeil inquiet les dernières nouvelles de l’Ukraine, tandis qu’une télévision, branchée sur une chaîne d’information, fait résonner dans leur salon le murmure de la guerre qui s’abat à 3 000 km de là.

Ilona Caillet et son fils, Dimitri Sochynski, sont originaires de Vinnitsa, à 200 km au sud-ouest de Kyiv (l’orthographe ukrainienne de Kiev). Une ville de près de 400 000 habitants où vivent beaucoup de leurs amis, tandis que d’autres ont pris les chemins de l’exil, vers l’ouest du pays...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 4 mars 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.