Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Des cerfs se sont échappés de la réserve de l’Aspas, à Léoncel

La Fédération des chasseurs s’alarme d’une possible hybridation du cerf du Vercors.

Le recueil des informations est encore parcellaire. Mais selon la préfecture de la Drôme, entre dix et vingt cerfs, dont des Sikas (une espèce asiatique) et des hybrides Sika-élaphes, se sont enfuis de leur enclos d’un peu plus de 200 hectares, dans l’ancienne chasse privée du Domaine de Valfanjouse, à Léoncel.

Rachetée en 2019 par l’Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages), cette chasse privée a été transformée en « réserve de vie sauvage ». L’association crestoise y a instauré une gestion en « libre évolution », réduisant au strict minimum les interventions humaines (pas d’agriculture ni d’exploitation forestière ou de chasse).

Un arrêté préfectoral a été publié le 28 mars, qui court jusqu’au 15 mai, pour autoriser l’abattage de cerfs « à proximité de l’enclos » par une équipe de louvetiers. Car cette « évasion » comporte un risque de « pollution génétique » sur les cerfs élaphes autochtones...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 8 avril 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.