Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Ordures ménagères : la justice donne raison à Crest

Le tribunal administratif s’est penché sur le contentieux entre Crest et la 3CPS. La communauté de communes se réserve la possibilité de faire appel.

C’est une affaire qui traîne depuis le 7 novembre 2019 et qui empoisonne les relations entre la ville de Crest et la Communauté de communes du Crestois et du Pays de Saillans (3CPS). Lors d’un conseil communautaire, alors présidé par Gilles Magnon, les élus avaient alors décidé, à la majorité, que le nettoyage des points de collecte de déchets reviendrait désormais aux communes, et non plus à l’intercommunalité. Une façon, avaient-ils justifié à l’époque, d’officialiser une pratique qui avait déjà cours dans la plupart des communes.

La ville de Crest ne l’avait pas vu de cet oeil et avait attaqué la délibération devant la justice administrative...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 6 mai 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.