Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

M.Pochon en ballotage favorable face à C. de Lavergne

Avec plus de 35% des voix, la candidate de la nupes a recueilli 7500 voix de plus que la députée sortante LREM.

C’est assez rare pour être souligné. L’affiche du deuxième tour de l’élection législative dans la troisième circonscription de la Drôme opposera deux femmes, ce dimanche 26 juin. À l’issue du premier tour, Marie Pochon, pour la Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale), est en effet arrivée en tête avec 35,49% des suffrages (22 321 voix), distançant la députée sortante de la majorité présidentielle, Célia de Lavergne, de plus de 7500 voix (23,5%, 14782 voix). Philippe Dos Reis, pour le Rassemblement national, (RN) complète le podium (15,9%) avec seulement quinze voix de plus que le Républicain (LR) Paul Bérard (15,87%), tous deux éliminés. La première information de ce dimanche électoral fut le chiffre de l’abstention, 42,26%, soit dix points de moins qu’au niveau national.

La candidate de la Nupes, dont le «parachutage» par les écologistes avait provoqué localement des remous en interne, réalise de gros scores dans le Crestois...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Dans notre article :

  • Notre infographie des résultats
  • L’extrême droite faiseuse de reine ?
  • Hervé Mariton appelle à voter Célia de Lavergne

Article publié dans Le Crestois du 17 juin 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.