Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Dites-moi que je rêve !

La Galerie espace liberté expose les Bailly, père et fils, jusqu’au 28 août, deux artistes d’une facture exceptionnelle !

Il y a pour commencer Jean Bailly, le père, 82 ans, artiste surréaliste, repéré déjà parmi les 50 meilleurs peintres surréalistes d’Europe.

Très modestement, il dit ne pas toujours avoir une idée lorsqu’il prend sa toile vierge. Quand on voit le résultat de ces personnages marionnettes aux têtes de navets ou de calamars, ce bébé endormi dans une cosse de petits pois, on est d’abord un peu dubitatif puis notre regard se perd dans l’infini des détails et des symboles qui émergent.

Jean Bailly est un humoriste incontestable, un champion des jeux de mots ou des jeux jouets. Ses scènes de vie sont trompeuses, et pourtant, elles sont le reflet du monde...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 8 juillet 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.