Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Crest jazz : « Tous les voyants sont au vert »

L'édition 2022 du festival bientôt quinquagénaire a été un très bon cru. Et la rue Archinar s'est fait "archi-jazz".

Alain Belon, le co-président du Crest jazz, a une mine fatiguée mais réjouie. «On a compté environ 10 000 spectateurs avec le Jazz au village et le concours, ce qui est très bien pour nous, détaille-t-il, les stages étaient complets, la boutique n’a jamais aussi bien marché et le bar a retrouvé son éclat.»

Le seul bémol de ce bilan plus que satisfaisant est la baisse des subventions...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article : Qand la rue se fait archi-jazz

Articles publiés dans Le Crestois du 12 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.