Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Visite ministérielle : que du vent… pas d'eau

Vendredi 5 août, deux secrétaires d’État sont venues constater la crise hydrique.

Les termes «innovation» et «ingénierie» ont été prononcés une dizaine de fois, «réchauffement climatique» une fois. Bérangère Couillard, secrétaire d’État à l’écologie, accompagnée de son homologue à la ruralité Dominique Faure, se sont rendues vendredi 5 août au niveau du seuil CNR à Livron et ont pu constater l’assec de la Drôme, d’une longueur de 2,4km ce jour-là.

Sous la chaleur caniculaire, la préfète sue à grosses gouttes dans son costume officiel doublé de son chapeau de feutre noir. C’est à se demander si l’État n’est pas complètement déconnecté du réel. Quand il fait chaud, on s’habille en fonction et non pas pour la fonction !

La visite se poursuit à la gare des Ramières d’Allex...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article : Le SID en soutien aux économes en eaux

Article publié dans Le Crestois du 12 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.