Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

À Beaufort, se baigner est toujours interdit

À Crest, la Drôme n'est sanitairement pas incompatible avec la baignade.

ACTUALISATION LE 15 AOUT À 16H43
Le maire d'Eygluy-Escoulin a confirmé au Crestois que le conseil municipal avait voté le 10 août dernier un arrêté interdisant la baignade dans la Gervanne et son affluent, la Sépie, sur tout le périmètre de la commune. Elle a précisé dans un communiqué daté du 12 août que« Considérant que la rivière Gervanne et Sépie traversant la commune ne sont pas aménagées pour la baignade et que son utilisation à cette fin est de nature à porter atteinte à la santé ou à la sécurité des personnes pour les raisons suivantes : il n’y a pas de suivi sanitaire de la qualité de l’eau, la Gervanne au niveau du Pont Bossu en aval a été déclarée impropre à la baignade. Considérant que pour des raisons de sécurité il est nécessaire d’édicter une interdiction de baignade pour ces lieux. La baignade dans les rivières Gervanne et Sépie est formellement interdite sur tout le territoire de la commune."

La qualité de l’eau de la Gervanne semble s’améliorer, mais pas assez pour aller y piquer une tête. Comme nous l’écrivions le 29 juillet, la baignade a été interdite sur le périmètre de la commune de Beaufort-sur-Gervanne le 25juillet après des résultats d’analyses effectués par l’Agence régionale de santé (ARS) les 18 et 21 juillet. En cause, une quantité trop importante d’entérocoques, des bactéries intestinales: elles étaient le 21 juillet présentes à hauteur de 1677 unités pour 100 millilitres, soit près de trois fois la valeur impérative à ne pas dépasser qui est de 660unités/100ml.

Onze jours plus tard, de nouvelles analyses présentaient un chiffre de 1415 unités/100ml...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article : Vers une extension du périmètre ? La situation à Crest, Blacons, Vercheny...

Article publié dans Le Crestois du 12 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.