Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

La vallée n’a jamais vendangé aussi tôt

Sécheresse et canicule vont entraîner une baisse de la production de Clairette, mais la qualité devrait être au rendez-vous cette année.

De mémoire d’homme, jamais l’on avait vendangé aussi tôt dans le vignoble de la Clairette de Die. En cette année 2022 exceptionnellement chaude et sèche, c’est, comme d’habitude, dans le « bas » de l’appellation, à Aouste-sur-Sye, Mirabel-et-Blacons, Piégros- la-Clastre, Aubenasson et Saint-Sauveur-en-Diois, que l’on a coupé les premières grappes de muscat, le jeudi 11 août.

« C’est une précocité historique », résume Fabien Lombard, vigneron à Suze et président du Syndicat de la Clairette de Die et des vins du Diois...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article :

  • Les problèmes posés par le réchauffement climatique
  • Vers un changement dans l'équilibre muscat / clairette ?

Article publié dans Le Crestois du 26 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.