Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Biovallée, 10 ans après

« L'association Biovallée est un objet un peu bizarre ». Entretien avec Karine Melzer, présidente, à l’occasion des dix ans de l’association.

C’est une association dont tout le monde connaît le nom mais dont l’objet, bien souvent, demeure énigmatique... Biovallée fêtera ses dix ans les samedi 17 et dimanche 18 septembre, à Aouste-sur-Sye.

L’occasion pour sa nouvelle présidente, Karine Melzer, de revenir avec nous sur l’histoire de cet « ovni » créé dans le giron de la Communauté de communes du Val de Drôme (CCVD) à l’occasion du « Grand projet Rhône-Alpes » (GPRA).

En 2009, Biovallée, remporte cet appel à projet régional et empoche 10 millions d’euros, avec l’objectif d’encourager une politique novatrice en matière d’aménagement et de développement durable. Dix ans plus tard, nouveau succès : l’association Biovallée remporte en septembre 2019 l’appel à projet Territoires d’innovations de grande ambition (Tiga), lancé par Matignon et la Caisse des dépôts et consignation (CDC), avec 20 millions d’euros à la clé. Une somme considérable qui sera progressivement reversée...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 16 septembre 2022

À lire également : la fête des 17 et 18 septembre

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.