Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

« L'année de l'espoir pour ceux qui n'y croient plus »

La députée écologiste Marie Pochon a tenu à envoyer un texte de voeux au Crestois.

Cher.es habitant.es de Crest et de sa région, par ces quelques lignes, je tenais à vous souhaiter une très belle année 2023. C’est un honneur pour moi de le faire dans le Crestois (à qui je souhaite aussi mes meilleurs voeux, vive la presse locale !), tout particulièrement parce que j’ai choisi, au coeur de cette si vaste circonscription dont je suis désormais la députée, d’établir ma permanence ici, devant la gare, lieu, là aussi, d’échanges, où vous êtes d’ores et déjà les bienvenu.es pour me faire part de vos préoccupations, que je prendrai avec moi pour les porter à l’Assemblée.

Avant ce mandat, je me disais : « La politique, c’est pas pour moi ». Moi, la fille d’à peine trente ans qui n’a fait ni l’ENA ni Sciences Po, qui a grandi dans un petit village drômois, dans la ferme de mes grands-parents. « C’est pas mon monde. » Mais beaucoup, dont certains me liront même peut-être, m’en ont ouvert les portes voilà six mois. Et ce monde est désormais le nôtre...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 13 janvier 2023

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.