Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Le Crestois parle à ses lecteurs

Notre éditorial du 22 décembre 2023.

Le Crestois est un journal d’information générale, non partisan, ouvert et humaniste, respectueux des droits et devoirs incombant au métier de journaliste. Cela peut paraître évident à nos plus fidèles lecteurs. Cependant, cette évidence nécessite qu’on la défende, à une époque où l’opinion prend une importance telle qu’elle en vient à concurrencer les faits, sous le prisme déformant des réseaux sociaux.

C’est d’autant plus important que les colonnes du Crestois sont historiquement ouvertes aux contributions extérieures, via la rubrique « Tribunes libres », où s’expriment chaque semaine des points de vue et opinions personnelles. Ces contributions prennent parfois la forme de chroniques régulières. Une récurrence qui a pu conduire certains à penser que ces écrits, souvent marqués à « gauche », reflétaient l’opinion du journal. À l’inverse, la publication de points de vue plutôt de « droite » nous a valu les reproches de l’autre bord…

Certains textes ont ainsi suscité de vives réactions, entraînant la semaine suivante des réponses tout aussi enflammées, elles-mêmes suivies d’autres écrits énervés... Le conflit israélo-palestinien a ainsi provoqué des débats dans notre rubrique « Tribunes libres ». Mais aussi au journal où, à l’image du reste de la société française, nous ne partageons pas tous la même lecture de ce conflit tragique qui se déroule à des milliers de kilomètres et fait l’objet de récupérations politiques de tout bord.

Outil de la démocratie locale, le Crestois se tient et se tiendra toujours à sa ligne éditoriale transpartisane. Même si ces tribunes peuvent vous déranger (elles nous dérangent aussi parfois), notre journal continuera à faire vivre la liberté d’expression dans la vallée de la Drôme, dans le strict respect de la loi du 19 juillet 1881, qui régit le droit de la presse en France. Nous le réaffirmons haut et fort : seront impitoyablement coupés, réécrits, ou mis en contexte tous les passages diffamatoires, insultants, racistes, discriminatoires ou visant à désinformer le lecteur. Une réécriture à laquelle nous tâcherons d’associer, dans la mesure du possible, les auteurs des textes litigieux.

Dans les semaines à venir, nous ouvrirons une réflexion visant à améliorer nos pages « Tribunes libres » afin d’inciter une plus grande variété d’opinions à s’exprimer dans les colonnes, dans le respect des valeurs démocratiques. Le Crestois vous donnera toujours la parole, aussi différents et opposés que puissent être vos points de vue. Nous tenions à vous le dire. Bonnes fêtes à tous !

La rédaction

2023 12 15Précisions concernant l’article sur les aires d’accueil des gens du voyage

Dans notre édition du 15 décembre, les lecteurs attentifs ont évidemment remarqué que, contrairement à ce qui était annoncé dans le sous-titre, l’aire d’accueil des gens du voyage est sous la compétence non pas de la communautés de communes du Val de Drôme (CCVD) mais bien de la communauté de communes du Crestois et du pays de Saillans (3CPS).

Par ailleurs, Alexis Petroff, directeur du pôle environnement de la 3CPS précise que « les loyers ont été divisés par trois le temps de la rénovation », ajoutant que, concernant les blocs sanitaires, des solutions ont été proposées à chaque famille.

Ajoutons enfin que ce sujet a suscité de nombreux commentaires sur la page Facebook du Crestois, en grande partie malveillants et haineux envers la communauté du voyage. Le Crestois ne peut que déplorer et se désolidariser de tels propos.

Article publié dans Le Crestois du 22 décembre 2023

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.