La cuisine de Cloé

Un attrayant carnet de recettes qui mettent l'eau à la bouche !

Un bon livre de cuisine doit répondre à trois critères essentiels :

  • Il doit être pratique à manipuler
  • Il doit être clair à exécuter
  • Il doit, surtout, donner faim !

Et pour un coup d'essai, c'est un coup de maître (ou plutôt de maîtresse) pour Cloé qui publie à la fois son premier ouvrage et nous livre un attrayant carnet de recettes qui mettent l'eau à la bouche.

A la base, elle l'a écrit pour son petit frère, Basile, qui partait vivre sa vie d'étudiant à l'autre bout de la France et qui, comme (presque) tous ses congénères, n'est pas un foudre aux fourneaux. La grande soeur attentionnée lui a concocté quels plats gourmands, faciles et peu onéreux (y compris grâce à un astucieux chapitre conçu pour valoriser les "restes").

Elle a classé tout cela par saison d'où le titre « Recettes saisonnières by Cloclo », a choisi un papier suffisamment lisse pour supporter les éclaboussures inévitables en cuisine et a relié l'ensemble par une spirale qui facilite la lecture sur un plan de travail. Ajoutez à cela des petits dessins « faits maison » qui raviront les cuisiniers en herbe et vous obtenez un petit ouvrage aussi beau qu'utile à un prix « étudiant ».

Cloé Pervier habite Saoû, village où la gastronomie est toujours à l'honneur entre la Fête du Picodon et la Foire aux Fruits d'Hiver en passant par les multiples restaurants gastronomiques. Même au niveau des monuments à visiter, on reste dans le sujet avec le moulin à huile de noix récemment restauré.

C'est aussi à Saoû qu'habite Laure Kié, la grande spécialiste de la cuisine japonaise qui lui a consacré de nombreux ouvrages. Cloé est, d'ailleurs, allée la voir pour préparer une dédicace à l'épicerie du village que Laure anime avec Magali Granjon.

Pour être éditée, Cloé a demandé des conseils et de l'aide aux Editions de la Galipotte, l'éditeur de Saoû, qui l'a accompagnée gracieusement dans cette belle aventure. Raisonnable, Cloé a fait un premier tirage limité à 30 exemplaires, pour tester l'accueil de son ouvrage, mais, au vu des premières réservations, ce "collector" devrait partir à toute allure surtout à l'approche des fêtes de Noël et de leurs cadeaux. On peut, donc, déjà le réserver auprès de la maison d'édition : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au prix de 15 €

Article publié dans Le Crestois du 25 décembre 2020

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.