Chronique du début de la fin

Le nouveau livre de Vincent Meyer est disponible à la vente.

Vincent Meyer, auteur, depuis deux ans, d’une chronique hebdomadaire dans le journal Le Crestois, publie ses chroniques des 12 derniers mois. Elles mettent en scène les dérèglements et l’aveuglement de notre société avec un regard décalé et une ironie mordante.

L’actualité et la vie quotidienne regorgent de symptômes inquiétants : malbouffe, pollution, disparition de la biodiversité, canicules et sécheresse, incendies, épidémie, tension sociale... Il y a urgence à relocaliser et à solidariser. Pourquoi avons-nous tant de mal à changer nos habitudes et à amorcer la transition ?

La pandémie mondiale de coronavirus donne aujourd’hui une résonance particulière à ces textes. Ils forment ce qui pourrait bien être la chronique « du début de la fin » : progression insidieuse du mal, contradictions des réponses institutionnelles, tentations liberticides. Les lire, ou relire, sous cet angle est passionnant. D’autant qu’il en émerge, en contrepoint, des pistes vertueuses…

Ingénieur, ancien DRH et médiateur, Vincent Meyer est un acteur engagé de la Drôme qui appelle, à sa façon, à la mise en oeuvre urgente d’une véritable transition écologique, sociale et démocratique. Son nouveau livre, «Chronique du début de la fin », imprimé sur les presses de l’imprimerie du Crestois, est disponible à la vente sur différents points de vente locaux. Il est également possible de le commander Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Article publié dans Le Crestois du 30 juillet 2021

UA-22506836-1

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.