Des sushis au pays du picodon

Laure Kié, franco-japonaise, propose à Saoû des ateliers de cuisine japonaise. Elle est également auteure de livres culinaires.

Il n’est pas extraordinaire d’écrire que la vallée de la Drôme regorge de projets, d’idées et de concepts novateurs et originaux. Laure Kié, saoûnienne depuis trois ans, fait partie de ce lot. Il faut dire que des "saoushis" à Saoû, ce n’est pas commun ! Bercée depuis sa plus tendre enfance par la cuisine japonaise de sa mère, Laure organise, dans son récent atelier, des cours de cuisine japonaise en groupes : « J’ai déménagé de Gigors et Lozeron pour m’installer à Saoû. Avec mon mari, Cyril Castaing, nous avons construit un atelier indépendant de notre maison pour exercer nos activités. En plus de mes cours de cuisine japonaise, mon mari donne des cours de zen shiatsu » explique Laure Kié.

Franco-japonaise, elle a créé, il y a cinq ans, des cours de cuisine japonaise en complément de son activité principale : la publication de livres culinaires. Chaque samedi de 11h à 14h30 il est possible de venir découvrir cet art encestrale asiatique. Cette approche se veut conviviale et simple comme l’explique Laure : « En créant ces cours, je souhaite initier le public à ce type de cuisine pour leur montrer qu’elle n’est pas si compliquée que cela à produire. Si mes cours s’intitulent "ateliers de cuisine franco-japonaise" c’est parce que je prends en compte l’accessibilité des produits dans notre région. Afin que les recettes que je propose soient faciles à refaire chez soi, je remplace quelques aliments japonais, introuvables par chez nous, par des produits français. Il est évident que si un japonais dégustait mes plats, il pourrait dire que ce n’est pas 100% japonais !» (rires)...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 12 août 2016

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.