Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Love and monsters (2020)

Le film dont nous allons parler aujourd’hui fait partie de cette catégorie réjouissante des petits films sans prétention mais réussis...

, le genre de film sur lequel on tombe un peu par hasard et qui, sans être exceptionnel, nous fait passer un bon moment.

 

Dans un futur proche, la destruction d'une météorite avec des missiles atomiques a eu pour effet secondaire de transformer les animaux à sang froid en monstres géants, menant à l'effondrement de la civilisation humaine. Depuis 7 ans, les 5% d’humains rescapés se terrent dans des abris sous-terrain pour survivre.

Love and monsters raconte comment Joel, jeune homme peureux et introverti, va entreprendre une expédition de plus de 100 kilomètres à la surface pour tenter de rejoindre son ex-petite amie. Il croisera de nombreux monstres en chemin, mais fera également d’autres rencontres plus inattendues…

Assez classique dans sa construction (le récit d’un voyage à la fois géographique et initiatique) et dans sa thématique (film post-apocalyptique), Love and monsters est néanmoins rafraichissant grâce à ses touches d’humour et à son scénario malin qui gagne en intérêt à mesure que l’histoire et le héros progressent. Saluons également le soin apporté aux effets spéciaux offrant des monstres "crédibles" et impressionnants.

Un film sans prétention, donc, mais réussi, et qui remplit parfaitement son objectif : divertir le spectateur. A découvrir, pour le moment uniquement sur Netflix.

Olivier Chapelotte

LOVE AND MONSTERS
Film de Michael Matthews (2020)
Disponible sur Netflix

Article publié dans Le Crestois du 4 juin 2021

Chaque semaine, le cahier Mag' de l'édition papier ou numérique du journal vous présente en 4 pages les principaux événements artistiques et culturels du week-end à ne pas manquer, ainsi que des portraits, des chroniques de disques, chroniques de livres, séries ou cinéma.
UA-22506836-1