Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Au jardin des Veyriers, les associations vertueuses de Léo

Léo Caudrillier cultive 8 000m2 en agroforesterie, à Saint-Sauveur-en-Diois.

Caudrillier 3Pour cette magnifique exploitation d’agroforesterie, tout en bio, il suffisait de se retrousser les manches. C’est ce qu’a fait Léo Caudrillier, il y a 5 ans, lorsqu’il a découvert ce lieu à Saint Sauveur en Diois.

Après un BTS « aménagement paysager » et dix ans d’expérience en monoculture, il a opté pour l’indépendance, s’est doté d’un certificat de spécialisation bio et d’une formation à la réalisation de projets avec les Compagnons de la Terre. Sa source d’inspiration première : les films de Stefan Sobkowiak, qui lui ont permis de se lancer dans l’aventure paysanne avec détermination !

Quand il a loué ce terrain, il a fallu défricher 50 ans d’abandon sur 8 000 m², couper des arbustes invasifs, se débarrasser des ronces et se frayer un petit sentier jusqu’au ruisseau qui coule en contrebas...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 8 octobre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.