Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Les vendanges, une identité du territoire

Reportage en immersion parmi les vendangeurs à Aubenasson et Piégros-la-Clastre, chez MM. Sibourg et Bonnafond.

Cette année, le long de la vallée de la Drôme, la météo a repoussé les vendanges aux mois de septembre et octobre. Une période presque oubliée des vendangeurs, plus habitués au mois d’août... Depuis une bonne dizaine d’années, la récolte du raisin se déroule en fin d’été, changement climatique oblige. Mais l’été pluvieux a ralenti la maturité du raisin et c’est en septembre que les vendangettes et seaux sont sortis des appentis.

Les premiers vendangeurs se retrouvent au hangar de l’exploitation viticole entre 7h30 et 7h45, au hameau des Cassous, à Aubenasson. Jean-Christophe Sibourg et Benoît Bonnafond ont décidé d’emmener l’équipe sur une parcelle plutôt que sur une autre car, tous les jours, il faut être sûr que le raisin a le bon degré (entre 9,5° et 10,5° pour la Clairette). L’équipe s’installe donc suivant l’exposition de la plantation et la météo de la nuit. Tout est un art de la culture et de la connaissance du terroir...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 15 octobre 2021

À voir sur le même sujet : "Des raisins et de la sueur", le reportage vidéo réalisé par Vidéos Val de Drôme.

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.