Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Écrivaine et atteinte de cécité

Louisette Mure-Amalvy écrit des recueils de poésie et des romans, sans voir une seule lettre de ses textes.

L’écriture a été une passion et une thérapie pour cette courageuse Crestoise qui a été malmenée par la vie. Louisette Mure-Amalvy est devenue aveugle suite à un accident de voiture. Depuis : « Mes doigts sont mes yeux. L’écriture a été un sauvetage et une force », dit-elle. Preuve en est, ses neuf livres, dont trois recueils de poésie.

Le parcours de cette ardente amoureuse de la vie est parfois chaotique mais la liberté de l’écriture lui donne un sourire permanent et une joie de vivre communicative.

C’est dans son appartement que Louisette passe le plus clair de son temps, assise devant son clavier, l’écran allumé, orienté dans un autre sens. Peu importe, elle ne voit pas ce qu’elle écrit et tape de ses doigts agiles sur les lettres qui s’alignent inlassablement sur l’écran. Cette technologie lui a été accessible grâce à un concours de circonstances surprenant...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 3 décembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.