Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Balade en Drôme gourmande #1

Pour cette première balade, le fin gourmet Rodolphe Dejour nous propose deux recettes à base de poule grise : aux olives et au thym, et à la Clairette et à l’ail noir.

Ma collaboration avec le journal Le Crestois va débuter, afin de partager avec vous cinquante recettes locales et de saison souvent oubliées. Afin de bien finir 2021 et de débuter 2022 en beauté, je vous offre, pour cet avant-dernier numéro de l’année, deux recettes bonus.

Pour ce premier rendez-vous « hors-série », remontons au début du siècle dernier, plus précisément à la fête annuelle d’hiver de 1907, et invitons-nous un instant à banqueter dans les salons du Palais d’Orsay. Dégustons avec nos amis de la société artistique, littéraire et gastronome du Dauphinois, humblement nommée « Le Gratin », de la Crème de Volaille à la voironnaise, du Baron d’agneau du Vercors à la valentinoise, des Pintades de Saint Vallier… Plus tard dans la saison, je vous donnerai la recette du baron d’agneau du Vercors à la valentinoise et son gratin dauphinois.

Mais aujourd’hui, déclinons celle des Pintades de Saint-Vallier et son Gratin de Cardons, en mettant à l’honneur, en lieu et place de cette volaille, une oubliée ! Une rustique à chair grise, issue d’un croisement naturel du début du XXème siècle entre les poules noires, présentes dans les fermes du Vercors, et les poules introduites par les Italiens, originaires de la région de Vénétie, venus exploiter le bois...

La suite de cet article et les recettes sont réservées aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Recettes publiées dans Le Crestois du 17 décembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.