Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

À Crest en 1971, on allait voir quoi au cinéma ?

Cinquante ans plus tard, le cinéphile Denis Boissy dresse le bilan d’une année charnière pour le cinéma crestois.

À Crest, on ne peut pas dire que l’année 1971 débute sous les meilleurs auspices dans le domaine culturel. Après plus de vingt-six ans, Le Rex cesse définitivement son activité fin février. Raymond Hilaire, qui exploite les deux autres cinémas de la cité, va redoubler d’efforts pour assurer leur viabilité financière.

Cela se traduit par une programmation des grands succès du moment sur le premier semestre de l’année...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 21 janvier 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.