Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Olivia Ruiz, née du mouvement

L'artiste sera en concert vendredi 11 mars à 20h au Train Théâtre, à Portes.

Derrière l’interprète de La femme chocolat ou, plus récemment, de Mon corps mon amour, se cache une femme pétrie de la mémoire de ses origines, et qui cherche à reconnecter les fils arrachés par l’histoire de l’exil. Ouvrir la voix et en découdre avec le passé.

Olivia Ruiz propose ici un concert intimiste, acoustique et chuchoté. Elle y incarne les chansons chères aux Espagnols qui ont connu, il y a 80 ans, l’exode : celles écoutées au pays, celles emmenées ici et celles qui, bien plus tard, les relient à leurs racines.

D’un timbre métamorphosé par la langue de ses ancêtres, plus grave et fissurée, abolissant les silences intimes, elle évoque les héritages qui nous forgent et les ressassements de l’Histoire. En revisitant quelques morceaux de son répertoire, celle qui se dit « née du mouvement » chante au-delà de la Retirada, l’exil, la résilience et les identités toujours mouvantes.

Un voyage musical onirique, une création de et par Olivia Ruiz.

Plein tarif : 32 euros

Article publié dans Le Crestois du 4 mars 2022

Chaque semaine, le cahier Mag' de l'édition papier ou numérique du journal vous présente en 4 pages les principaux événements artistiques et culturels du week-end à ne pas manquer, ainsi que des portraits, des chroniques de disques, chroniques de livres, séries ou cinéma.
UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.